La Descente de l’Escaut – 19 mars 2017

Le dimanche 19 mars, la Cave Marignac accueille un spectacle-concert de Franck Venaille avec Jean-Charles Dumay, comédien, et Nicolas Hafner pianiste.

Franck Venaille est poète. Il entreprend de longer le fleuve Escaut, depuis sa source dans les collines françaises de l’Artois, à travers les paysages industriels de Flandre, jusqu’aux Pays-Bas où le fleuve se jette dans la mer du Nord. Il en tire un long poème noir et or, “La Descente de l’Escaut”.

Franck Venaille est né à Paris en 1936 et il a vécu son enfance dans le 11ème arrondissement de Paris, dans un contexte catholique très austère. Dans son enfance, il effectue un séjour de trois mois en Belgique, à l’origine d’une attirance profonde pour les Flandres qui vont apparaître dès lors dans la quasi-totalité de son œuvre – et en particulier dans La Descente de l’Escaut. A 20 ans, il part deux ans dans le bled algérien, pour son service militaire. L’expérience de la Guerre d’Algérie le marque profondément. Son retour en France est difficile et il s’inscrit au Parti Communiste. Il collabore à plusieurs revues, devient journaliste, se lie aux peintres Klasen et Monory. Il travaille également pour France Culture. Au début des années quatre-vingt-dix, il rencontre les poètes qui animent la revue le Mâche-Laurier, début d’une collaboration littéraire et amicale qui se traduit notamment par la parution de La Descente de l’Escaut, en 1995, aux éditions Obsidiane. Il a reçu les prix Louis Labé, Mallarmé, Wallonie Bruxelles, de la ville de Paris et Kowalski de la ville de Lyon , ainsi que le Grand prix de Poésie de l’Académie Française pour l’ensemble de son œuvre, en juin 2011.

Dossier de presse

Publicités